logo Egalitère

A quoi joues-tu ?

Lutter contre les stéréotypes

 
Le projet À QUOI JOUES-TU ? se fixe comme ambition de faire intégrer la déconstruction des stéréotypes et des rôles sociaux sexués dans les programmes de formation aux métiers de la petite enfance comme une question centrale et essentielle dans la construction de l’identité sociale et sexuée des garçons et des filles (entre 0 et 6 ans). Il s’agit de concevoir et d’élaborer une culture commune et partagée de l’égalité entre les hommes et les femmes avec les responsables et décideur-es des programmes de formation aux métiers de la petite enfance, les formateur-es de ces programmes, en appui et en collaboration avec des professionnel-les en activités dans les différentes structures d’accueil de la petite enfance.
 
 

Appliquer le principe d’égalité dans le projet

 
Notre conviction est d’appliquer le principe de l’égalité comme principe de fonctionnement du projet par :

  • un partenariat entre un réseau européen d’organismes d’éducation populaire participant à la formation professionnelle continue des métiers de la petite enfance et des organismes de l’économie sociale et solidaire experts-praticiens de la construction de l’égalité homme femme ;
  • une mutualisation des savoirs sur les différents contextes des situations sociales inégalitaires homme femme, garçon fille aujourd’hui, les confrontations auxquelles doivent faire face les différent-es intervenant-es du secteur de la petite enfance et leurs modes de gestion de ces situations d’inégalités ;
  • des ateliers d’échanges de pratiques professionnelles et sociales entre responsables, formateur-es, professionnel-les de la petite enfance et praticien-nes en égalité.

 

Pour ce projet, la Fédération internationale des CEMEA (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Actives), les réseaux CEMEA de Belgique, de France et d’Italie ont réalisé un partenariat avec économie plurielle et égalitère, organismes d’ingénierie de la prise en compte et de la mise en œuvre de l’égalité entre les femmes et les hommes.

 

Le réseau européen des CEMEA (Allemagne, Espagne, Grèce, Portugal, Suisse, ainsi que Hongrie, Lituanie, Pologne, Roumanie et Tchéquie) sera sollicité pour participer à la diffusion des résultats du projet.

 

  • Par une formation au plus près des pratiques professionnelles et prenant en compte les particularités culturelles et sociales individuelles, nous voulons faciliter et accompagner la prise de conscience de l’existence et donc de la prégnance des stéréotypes sexués dans la relation éducative, formative et sociale et de leurs incidences dans l’organisation sociale inégalitaire actuelle entre les hommes et les femmes.

 

  • Nous voulons initier et accompagner une construction partagée des outils et des séquences pédagogiques qui visent à déconstruire les stéréotypes sexués et à construire l’égalité entre les hommes et les femmes avec les formateur-es et les professionnel-les de la petite enfance.

 

  • Pour conforter la pérennité de cette action nous voulons en organiser sa formalisation et la tranférabilité de la démarche participative, de la méthode auto-constructive, des outils expérimentés et des résultats partagés du projet vers les réseaux d’organismes de formation aux métiers de la petite enfance, en donnant les clés de l’appropriation de la démarche.